Parlement de la région de Bruxelles-Capitale

Description

La restauration de l'ancien Palais Provincial du Brabant s'inscrit dans la continuité historique du bâtiment qui, du 17e siècle jusqu'au début du 20e, a subi quantités de modifications, chacune témoin du contexte architectural de son époque de construction. Le projet propose une rehausse de la partie néo-classique la plus récente pour l'installation de l'élément principal du programme: l'hémicycle.
Il est fait de verre et d'acier, matériaux simples et d'apparence légère, choisis pour symboliser l'ouverture et la transparence du Parlement Bruxellois envers les citoyens. Il veut être une expression nouvelle de la démocratie, s'offrir à la ville et être, au propre comme au figuré, le reflet de celle-ci.
L'institution se montre à la cité, tout en gardant un oeil sur elle, à travers des vues soigneusement cadrées, notamment dans le mur-objet en poirier faisant face à la ville, représentation symbolique de l'hémicycle.
Le nouvel ensemble est positionné en retrait de la rue afin de conserver la lisibilité originale du bâtiment et de permettre une lecture progressive des différents styles le composant. La nouvelle architecture entre dans un dialogue harmonieux avec son socle visuel et structurel.
L'intérieur du bâtiment est entièrement rénové pour permettre, d'une part, la création des salles de commission, réunies dans la nouvelle aile accessible au public et, d'autre part, l'installation des services administratifs, du greffe et des bureaux des parlementaires (12 000m²). L'hémicycle existant dans le bâtiment est reconverti en salle de lecture et cafétéria pour les parlementaires, véritable centre décisionnel de cette institution.
Enfin, 11 artistes interviennent dans différents lieux du bâtiment pour exprimer à leur tour leur perception de Bruxelles, de la démocratie et de ce Parlement.

Carte

Google Map